Logo site entreprendre
French English

Actualités

En pépinière, « j’ai pu être opérationnel tout de suite »

Ils font le territoire
03/10/2019
En pépinière, « j’ai pu être opérationnel tout de suite »
Une idée innovante, un marché de niche… En 2015, Sébastien Favre décide de lancer son activité : Optic’Performance. Celui qui a démarré seul en pépinière s’installe désormais avec sept collaborateurs dans de nouveaux locaux au parc d’activités du PIBS. Retour sur son parcours.

Sébastien Favre (deuxième sur la gauche) a développé son activité et son équipe à la pépinière d’entreprises Le Prisme.

Quelle est l’activité d’Optic Performance ?

Nous accompagnons les opticiens indépendants dans leur développement. L’idée est de se servir des données du magasin (chiffres de vente, comportements des clients) pour améliorer l’activité commerciale. Il s’agit d’optimiser la relation clientèle, avec une analyse très poussée des données.

Comment vous est venue cette idée ?

Je me suis rendu compte que le magasin de mon épouse perdait près d’un client sur deux ! Cela révèle le potentiel de développement… Par ailleurs, le marché de l’optique est par nature très récurrent : il y a un travail de fidélisation à opérer, mais aussi d’attractivité pour capter de nouveaux clients.

Comment avez-vous concrétisé ce projet ?

Je suis allé voir Vipe (technopole et gestionnaire des pépinières) : il y avait des locaux disponibles et j’ai pris un premier bureau tout seul, puis un deuxième... L’avantage, ce sont les services proposés : accueil, téléphonie, Internet, courrier… Autant de choses que je n’ai pas eu à gérer moi-même, j’ai pu être opérationnel tout de suite. Et puis Vipe m’a accompagné, m’a mis en relation avec BPi et la Région pour trouver des financements. Enfin, j’ai pu échanger avec d’autres porteurs de projets, sur des problématiques communes. On avait l’habitude de travailler porte ouverte… C’était une expérience très profitable.

Aujourd’hui, vous prenez de nouveaux locaux au PIBS…

L’activité a vite décollé, avec 25 contrats la première année et plus de 200 aujourd’hui… Nous sommes sept maintenant. J’ai recruté une équipe de data scientists pour développer un moteur d’analyse. Au départ, nous avions 40 indicateurs de performance, aujourd’hui nous en analysons 500 en dix minutes. Nous avons aussi développé un algorithme marketing très ciblé et adapté à la clientèle des opticiens. Les résultats sont là : ceux que l’on suit depuis deux ans ont tous des performances positives. Le magasin de ma femme a réalisé sa meilleure année depuis treize ans, avec une progression de 11 % du chiffre d’affaires.

L’ACCOMPAGNEMENT EN PÉPINIÈRE

Vipe services gère, pour le compte de l’agglomération, deux pépinières d’entreprises Le Prisme et Créalis.
Les pépinières, en tant qu’espaces collaboratifs, visent à faciliter la création d’entreprises en apportant un soutien technique et financier, des conseils et des services et créer une émulation de réseau entre porteurs de projets.

Pépinières d'entreprises